Catégories ACTUALITÉS

Musée de l’Institut Pasteur de Lille – Hobby Place


Musée de l'Institut Pasteur de Lille

Musée de l’Institut Pasteur de Lille

En 2017, l’Institut Pasteur de Lille a souhaité donner une nouvelle vie a son musée. Vitrine de l’histoire de l’Institut Pasteur de Lille et tourné vers les actuelles recherches scientifiques, ce musée est né d’une volonté de célébrer les œuvres scientifiques de nos chercheurs. Il permet l’accès de tous aux collections de l’Institut Pasteur de Lille et donc à l’histoire de ceux qui l’ont bâti et de ceux qui contribuent chaque jour à son développement.

Le musée de l’Institut Pasteur de Lille a été créé pour rendre hommage à ses pères fondateurs, chercheurs talentueux et humanistes dont les travaux ont sauvé des millions de vie à travers le monde. Louis Pasteur, Albert Calmette et Camille Guérin.

C’est dans ces murs que Calmette et Guérin ont découvert le BCG, vaccin contre la tuberculose, dont les souches originelles sont présentées dans ce musée. Louis Pasteur et Lille, c’est aussi l’histoire de la fermentation alcoolique que le scientifique découvre à la Faculté des Sciences de Lille quand il en est le doyen en 1854.

Le musée permet également de découvrir les recherches menées actuellement au sein du campus de l’Institut Pasteur de Lille : cancers, maladies cardiovasculaires, Alzheimer, diabète, maladies infectieuses et parasitaires.

Mêlant art et science, histoire et modernité, nouvelles technologies et poésie, le musée de l’Institut Pasteur de Lille permet une médiation scientifique indéniable, notamment auprès des jeunes, adolescents ou enfants. Susciter l’intérêt pour la science, les travaux de recherche et la santé est une préoccupation majeure pour l’Institut Pasteur de Lille. Scénographie : les yeux d’Argos – Cabinet d’architecte : M.P BOUCHEZ – Mécénat : Les laboratoires Anios

Tourisme & Loisirs ont enfin trouvé leur application

Offre et coordonnées en téléchargeant l’application mobile Hobby Place

   www.hobbyplace.io

Nous suivre sur Facebook / Twitter / Instagram

Aucun commentaire

Laisser un commentaire